FORUM CHAMPIONNAT DE FRANCE

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

ça faisait longtemps qu'on l'avait pas entendu

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]


Sur RMC, Jean-Michel Aulas, le président de l'Olympique Lyonnais, est revenu sur le fiasco des Bleus au Mondial et a estimé que les états généraux du football français devaient se dérouler avant le mois d'octobre.

Une gouvernance responsable
Selon Jean-Michel Aulas, la gouvernance de la FFF est responsable de la mauvaise image donnée par les Bleus en Afrique du Sud. « Jean-Pierre Escalettes est un honnête homme mais avec ce qu'il s'est passé, ça me parait difficile de le voir rester, a-t-il jugé sans langue de bois. La défaite à la Coupe du Monde, c'est un mode de gouvernance qui n'a pas fonctionné. C'est l'image du foot français qui en a pris un coup. Le nombre de licenciés va baisser. Les jeunes vont sûrement choisir un autre sport à cause de la piteuse image donnée par le foot français. Ce n'est pas un problème d'argent mais surtout un problème de gouvernance. C'est un gâchis car l'équipe de France avait des qualités. » Jean-Michel Aulas espère désormais que les clubs professionnels auront un lien plus étroit avec l'équipe de France. « Les Bleus doivent être gérés par des gens qui ont dirigé des clubs professionnels. Des gens qui ont de la compétence et de l'expérience. » Si Jean-Michel Aulas a confirmé qu'il n'était pas candidat, il a avancé le nom de Jean-Louis Campora, l'ancien président de Monaco. « Il fait partie des grands présidents. Il a des compétences. Dans le groupe France, il doit y avoir un patron. »

L'échec de Domenech
Jean Michel Aulas connaît bien Raymond Domenech puisque le désormais ex sélectionneur des Bleus a entraîné l'OL entre 1988 et 1993 et remporté le titre de Champion de France de Ligue 2 en 1989. « Je l'ai eu pendant cinq ans comme entraîneur. Il a des qualités, a-t-il déclaré avant d'évoquer l'échec de Raymond Domenech avec les Bleus. Mais son coté provocateur a joué contre lui. » Selon le président de Lyon, la nomination de Laurent Blanc avant le début de la Coupe du Monde était une erreur monumentale. « Les joueurs savaient qu'ils auraient un nouveau chef. La mutinerie de l'autre jour est la conséquence de l'annonce de Laurent Blanc comme futur sélectionneur des Bleus. »

Aulas approuve l'action du gouvernement
Le Président de l'Olympique Lyonnais souhaite que l'équipe de France tire les leçons de son fiasco en Afrique du Sud. Pour cela, il approuve l'action de Nicolas Sarkozy. « Compte tenu de la situation, l'Etat est concerné. Il a raison de prendre l'affaire en main, a-t-il indiqué. Il y a eu une telle inflation de mots et de situations grotesques qu'il faut prendre des décisions rapides. Nicolas Sarkozy est bien placé pour cela. Il doit agir vite. » Pour cela, le chef de l'Etat devrait commencer à y voir plus clair jeudi après-midi avec la réception de Thierry Henry, meilleur buteur de l'histoire des Bleus avec cinquante et une réalisations. A posteriori, le gouvernement pourra agir.

Avancer les Etats Généraux
Pour tenter de faire sortir les Bleus de la crise, la majorité a décidé d'organiser des états généraux du football français en octobre prochain. Jean-Michel Aulas estime que les pouvoirs publics doivent s'organiser plus tôt et l'a fait savoir. « Il faut aller beaucoup plus vite. Il y aura un Conseil Fédéral fin juin pour faire le point. Il faut trouver une opportunité pour que cela ne se reproduise pas. Même des journaux comme le New York Times et le Wall Street Journal parlent de nous. Des solutions, il y en a. Alors pourquoi attendre ? Il faut faire l'inventaire de ce qui fonctionne bien ou pas bien. Ceux qui ont eu une responsabilité forte doivent partir. »

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum