FORUM CHAMPIONNAT DE FRANCE

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Thiago Motta frappé en rentrant aux vestiaires ?

Aller à la page : Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

Auteur du coup de tête sur le milieu du Paris Saint-Germain Thiago Motta, l'attaquant de Bastia Brandao (34 ans, 2 matchs en Ligue 1 cette saison) a été écarté de l'entraînement ce lundi. Mais son président Pierre-Marie Géronomi rétorque que le Bastiais n'est pas le seul coupable.
"On condamne fermement ce geste. Mais si un joueur, si un homme a ce type de réaction, c'est qu'il s'est passé quelque chose. On parle de la violence physique, mais rarement de la violence verbale. On ne peut pas tolérer des insultes à tout-va, certains mots font autant de mal que des coups", a-t-il plaidé sur RMC, visant le joueur italo-brésilien du PSG. "Cela fait des années qu'on s'acharne sur Brandao en France, c'est à la limite du harcèlement moral."
Le président du club corse a par ailleurs indirectement condamné l'intervention du secrétaire d'Etat aux Sports, Thierry Braillard, qui appelait ce lundi à condamner le Brésilien. "On entend des hommes politiques s'exprimer, sans tenir compte de l'indépendance de la justice", a-t-il asséné.


Étonnement, aujourd'hui le Psg et T.Motta ont décidés de ne pas porter plainte contre Brandao !!!!!! Ont-ils peur qu'une enquête donne les vrais raison de ce coup de sang? (condamnable, pitoyable tout ce que vous voulez).

Car dans le fond c'est un homme comme un autre, et je peux vous assurer que celui qui me traiterait de "fils de pute" a intérêt à savoir courir. Et je suis sur que parmi vous et tous les bêlants de cette affaire ce serait pareil.

Voir le profil de l'utilisateur
Franchement le communiqué de Bastia est consternant. On va rappeler les faits vu que les dirigeants corses semblent avoir des problèmes de mémoire :

En 1ère période Motta est victime d’une agression qui aurait mérité un carton rouge https://vine.co/v/M3O0qwLJhAF (même pas sifflé par l'arbitre au passage...) mais il devait simuler certainement… Rolling Eyes  Quelques minutes après Motta fait un tacle glissé parfait, le joueur corse fait une grotesque simulation, l’arbitre laisse à raison le jeu se poursuivre, les Bastiais se font avoir comme des gamins et s’arrêtent de jouer alors que l'arbitre n'a pas sifflé et Lucas se créer une belle occasion. Les Bastiais foncent comme des malades sur Motta l’accusant à tort d’avoir fait un gros tacle pour se venger et qu’il n’a pas sorti le ballon et ça a engendré une échauffourée où des mots ont dû être échangé.

Avant la mi-temps Brandao donne un coup de genou à VdW et lui fracture une vertèbre, il fait l’innocent comme d’habitude et ne comprend pas le carton jaune qu’il reçoit, nouveaux échanges entre lui et Motta (voir son interview à la mi-temps sur C+ où il se fait passer pour une victime, déjà très énervé, alors que son geste méritait déjà le rouge). A 20 minutes de la fin Brandao sort et à froid il va attendre 1 minute Motta pour lui mettre un coup de boule…

Bref les Bastiais sont en tort de A à Z dans cette histoire et quand je lis ce communiqué, je comprends mieux pourquoi sur le bureau de la LFP le dossier disciplinaire de Bastia est plus épais que celui des 19 autres clubs de L1 réunis, à toujours chercher des explications sur l’inexcusable…

Ensuite le PSG et Motta n'ont aucun intérêt à aller au pénale, vu que logiquement il y a des gens compétents à la LFP pour prendre les sanctions sportives qu'il faut... Car tu crois que devant un juge Motta risque quelque chose pour avoir insulter de "fdp" une personne, à part une réprimande quand en face il y a un coup de boule qui est donné ? Laughing


_________________
Voir le profil de l'utilisateur
boblelePSG a écrit:Franchement le communiqué de Bastia est consternant. On va rappeler les faits vu que les dirigeants corses semblent avoir des problèmes de mémoire :

En 1ère période Motta est victime d’une agression qui aurait mérité un carton rouge https://vine.co/v/M3O0qwLJhAF (même pas sifflé par l'arbitre au passage...) mais il devait simuler certainement… Rolling Eyes  Quelques minutes après Motta fait un tacle glissé parfait, le joueur corse fait une grotesque simulation, l’arbitre laisse à raison le jeu se poursuivre, les Bastiais se font avoir comme des gamins et s’arrêtent de jouer alors que l'arbitre n'a pas sifflé et Lucas se créer une belle occasion. Les Bastiais foncent comme des malades sur Motta l’accusant à tort d’avoir fait un gros tacle pour se venger et qu’il n’a pas sorti le ballon et ça a engendré une échauffourée où des mots ont dû être échangé.

Avant la mi-temps Brandao donne un coup de genou à VdW et lui fracture une vertèbre, il fait l’innocent comme d’habitude et ne comprend pas le carton jaune qu’il reçoit, nouveaux échanges entre lui et Motta (voir son interview à la mi-temps sur C+ où il se fait passer pour une victime, déjà très énervé, alors que son geste méritait déjà le rouge). A 20 minutes de la fin Brandao sort et à froid il va attendre 1 minute Motta pour lui mettre un coup de boule…

Bref les Bastiais sont en tort de A à Z dans cette histoire et quand je lis ce communiqué, je comprends mieux pourquoi sur le bureau de la LFP le dossier disciplinaire de Bastia est plus épais que celui des 19 autres clubs de L1 réunis, à toujours chercher des explications sur l’inexcusable…

Ensuite le PSG et Motta n'ont aucun intérêt à aller au pénale, vu que logiquement il y a des gens compétents à la LFP pour prendre les sanctions sportives qu'il faut... Car tu crois que devant un juge Motta risque quelque chose pour avoir insulter de "fdp" une personne, à part une réprimande quand en face il y a un coup de boule qui est donné ? Laughing


Ce qui est bien (et pénible à la fois) avec Bob, c'est qu'avec lui, depuis que le Quatar a infusé des millions et des millions dans le Psg, ce club est devenu intouchable, les joueurs des anges, les dirigeants des demi dieux et les supporters des agneaux. Notre cher Bob, distribue les cartons rouges comme bon lui semble, tout à l'heure il va venir nous dire que ZI a été blessé par un Bastiais.
Les Bastiais sont en tort de A à Z !!!!! Je rêve. Un joueur pose un problème et voilà que l'on généralise à toute l'équipe.
Ce n'est pas chercher des excuses à l'inexcusable, c'est chercher que tous le monde soit traité de la même manière. C'est sur que l'on ne fera pas jouer le Psg à Gueugnon, comment nos politiques amis de Nasser Machin 1ier feraient pour y aller ?Pourtant dieu sait qu'il y a eu des occasions de faire jouer le Psg à l'extérieur, où à huis clos.
Pour ce qui est d'aller au pénal, c'est quand même sa Majesté Nasser Machin 1ier qui faisait cette déclaration, et qui plus est, en tant que puissance régnante sur le football national demandait la suspension A VIE de Brandao. A ce moment la il ne se rappelait pas qu'il y avait dans notre football des gens (dit) compétents pour donner des sanctions. Il ne se rappelait pas non plus qu'il était présent quand Léonardo à bousculé les arbitres et ce jour la, il n'a rien demandé du tout.
Je t'aime bien Bob, mais tu me gonfles en essayant de faire passer T.Motta pour une religieuse. C'est une pute qui provoque, et les insultes , des fois, sont pires qu'un coup de boule où un tacle. Continue de bander pour le Psg si ce que tu vois te convient.

Voir le profil de l'utilisateur
DEVILLAZ a écrit:Auteur du coup de tête sur le milieu du Paris Saint-Germain Thiago Motta, l'attaquant de Bastia Brandao (34 ans, 2 matchs en Ligue 1 cette saison) a été écarté de l'entraînement ce lundi. Mais son président Pierre-Marie Géronomi rétorque que le Bastiais n'est pas le seul coupable.
"On condamne fermement ce geste. Mais si un joueur, si un homme a ce type de réaction, c'est qu'il s'est passé quelque chose. On parle de la violence physique, mais rarement de la violence verbale. On ne peut pas tolérer des insultes à tout-va, certains mots font autant de mal que des coups", a-t-il plaidé sur RMC, visant le joueur italo-brésilien du PSG. "Cela fait des années qu'on s'acharne sur Brandao en France, c'est à la limite du harcèlement moral."
Le président du club corse a par ailleurs indirectement condamné l'intervention du secrétaire d'Etat aux Sports, Thierry Braillard, qui appelait ce lundi à condamner le Brésilien. "On entend des hommes politiques s'exprimer, sans tenir compte de l'indépendance de la justice", a-t-il asséné.


Étonnement, aujourd'hui le Psg et T.Motta ont décidés de ne pas porter plainte contre Brandao !!!!!! Ont-ils peur qu'une enquête donne les vrais raison de ce coup de sang? (condamnable, pitoyable tout ce que vous voulez).

Car dans le fond c'est un homme comme un autre, et je peux vous assurer que celui qui me traiterait de "fils de pute" a intérêt à savoir courir. Et je suis sur que parmi vous et tous les bêlants de cette affaire ce serait pareil.

Tout à fait d'accord, mais tu donnerais un coup de boule avant de partir en courant ?

Voir le profil de l'utilisateur
DEVILLAZ a écrit:


Ce qui est bien (et pénible à la fois) avec Bob, c'est qu'avec lui, depuis que le Quatar a infusé des millions et des millions dans le Psg, ce club est devenu intouchable, les joueurs des anges, les dirigeants des demi dieux et les supporters des agneaux. Notre cher Bob, distribue les cartons rouges comme bon lui semble, tout à l'heure il va venir nous dire que ZI a été blessé par un Bastiais.
Les Bastiais sont en tort de A à Z !!!!! Je rêve. Un joueur pose un problème et voilà que l'on généralise à toute l'équipe.
Ce n'est pas chercher des excuses à l'inexcusable, c'est chercher que tous le monde soit traité de la même manière. C'est sur que l'on ne fera pas jouer le Psg à Gueugnon, comment nos politiques amis de Nasser Machin 1ier feraient pour y aller ?Pourtant dieu sait qu'il y a eu des occasions de faire jouer le Psg à l'extérieur, où à huis clos.  
Pour ce qui est d'aller au pénal, c'est quand même sa Majesté Nasser Machin 1ier qui faisait cette déclaration, et qui plus est, en tant que puissance régnante sur le football national demandait la suspension A VIE de Brandao. A ce moment la il ne se rappelait pas qu'il y avait dans notre football des gens (dit) compétents pour donner des sanctions. Il ne se rappelait pas non plus qu'il était présent quand Léonardo à bousculé les arbitres et ce jour la, il n'a rien demandé du tout.
Je t'aime bien Bob, mais tu me gonfles en essayant de faire passer T.Motta pour une religieuse. C'est une pute qui provoque, et les insultes , des fois, sont pires qu'un coup de boule où un tacle. Continue de bander pour le Psg si ce que tu vois te convient.

Je ne fais pas passer Motta pour un saint, je l'ai dit quelques messages plus haut, c'est un enfoiré sur le terrain et ça lui ai déjà arrivé de dégoupiller aussi, comme à Evian où il a pris un carton rouge pour avoir mis un coup de pied au c** d'un joueur qui lui avait mis quelques semelles de trop... Mais pour le coup, même C+ et ses 20 caméras a décortiqué le match de Motta au CFC pour essayer de trouver un vilain geste ou des insultes à répétition et ils n'ont rien trouvé hormis les altercations dont j'ai parlé, et là dessus les Bastiais se sont plantés. Quand Gasset réclamait un rouge pour le coup de genou de Brandao, le banc bastiais lui a demandé de la fermer, aujourd'hui VdW a une fracture, qui avait raison dans l'histoire ?

Et le communiqué du club est mal venu. Charger Motta c'était la dernière chose à faire. C'est comme se faire prendre par les flics et essayer d'expliquer que si on roulait à 70 au lieu de 50 c'était parce que l'on venait de dépasser un tracteur qui roulait à 30 et qui nous a retardé. C'est peut-être vrai mais dans ce cas de figure, tu fais profiles bas sinon les poulets vont chercher la petite bête pour en mettre plus... Un simple communiqué du genre "nous condamnons le geste et présentons des excuses au joueur et au club pour la blessure occasionnée" et c'était fini, là à part attiser les flammes en disant que Motta mériterait aussi quelque chose... Et toujours pas d'excuses officielles prononcées, ça risque de ne pas arranger les choses pour le joueur et le club...

Ce n'est pas étonnant que la LFP vous a dans le collimateur s'il y a à chaque fois ce genre de réaction quand le Sporting est pris la main dans le sac et le championnat n'a repris que depuis 2 journées et vous avez déjà fait fort ! Mais faut-il encore vouloir régler les problèmes, c'est peut-être là que ça bloque côté bastiais... Enfin comme on dit, chacun ses problèmes !


_________________
Voir le profil de l'utilisateur
Je ne fais pas passer Motta pour un saint,

Minteux, tu déconnes ou quoi ? avec ton icone en avatar...

Voir le profil de l'utilisateur
Via sa page Facebook officielle, Brandao s'est excusé d'avoir mis un coup de tête à Thiago Motta à l'issue de la rencontre entre le PSG et Bastia. «Je veux demander pardon à mon collègue Thiago Motta et à mes équipiers pour ce geste, peut-on lire dans un post. Je regrette mon attitude mais je peux compter sur la compréhension de ceux qui me connaissent.»

Finalement c'est un gentil garçon ce Brandao certes un peu impulsif mais avec un bon fond il s’excuse , faut dire aussi que le jeu de tète est son point fort  .. Thiago Motta lui ne pas excusé pour l' avoir insulté pendant le match j’espère que les Bastiais vont demander son exclusion du championnat ça nous débarrasserait d'une p.... Very Happy 

Voir le profil de l'utilisateur
boblelePSG a écrit:
DEVILLAZ a écrit:


Ce qui est bien (et pénible à la fois) avec Bob, c'est qu'avec lui, depuis que le Quatar a infusé des millions et des millions dans le Psg, ce club est devenu intouchable, les joueurs des anges, les dirigeants des demi dieux et les supporters des agneaux. Notre cher Bob, distribue les cartons rouges comme bon lui semble, tout à l'heure il va venir nous dire que ZI a été blessé par un Bastiais.
Les Bastiais sont en tort de A à Z !!!!! Je rêve. Un joueur pose un problème et voilà que l'on généralise à toute l'équipe.
Ce n'est pas chercher des excuses à l'inexcusable, c'est chercher que tous le monde soit traité de la même manière. C'est sur que l'on ne fera pas jouer le Psg à Gueugnon, comment nos politiques amis de Nasser Machin 1ier feraient pour y aller ?Pourtant dieu sait qu'il y a eu des occasions de faire jouer le Psg à l'extérieur, où à huis clos.  
Pour ce qui est d'aller au pénal, c'est quand même sa Majesté Nasser Machin 1ier qui faisait cette déclaration, et qui plus est, en tant que puissance régnante sur le football national demandait la suspension A VIE de Brandao. A ce moment la il ne se rappelait pas qu'il y avait dans notre football des gens (dit) compétents pour donner des sanctions. Il ne se rappelait pas non plus qu'il était présent quand Léonardo à bousculé les arbitres et ce jour la, il n'a rien demandé du tout.
Je t'aime bien Bob, mais tu me gonfles en essayant de faire passer T.Motta pour une religieuse. C'est une pute qui provoque, et les insultes , des fois, sont pires qu'un coup de boule où un tacle. Continue de bander pour le Psg si ce que tu vois te convient.

Je ne fais pas passer Motta pour un saint, je l'ai dit quelques messages plus haut, c'est un enfoiré sur le terrain et ça lui ai déjà arrivé de dégoupiller aussi, comme à Evian où il a pris un carton rouge pour avoir mis un coup de pied au c** d'un joueur qui lui avait mis quelques semelles de trop... Mais pour le coup, même C+ et ses 20 caméras a décortiqué le match de Motta au CFC pour essayer de trouver un vilain geste ou des insultes à répétition et ils n'ont rien trouvé hormis les altercations dont j'ai parlé, et là dessus les Bastiais se sont plantés. Quand Gasset réclamait un rouge pour le coup de genou de Brandao, le banc bastiais lui a demandé de la fermer, aujourd'hui VdW a une fracture, qui avait raison dans l'histoire ?

Et le communiqué du club est mal venu. Charger Motta c'était la dernière chose à faire. C'est comme se faire prendre par les flics et essayer d'expliquer que si on roulait à 70 au lieu de 50 c'était parce que l'on venait de dépasser un tracteur qui roulait à 30 et qui nous a retardé. C'est peut-être vrai mais dans ce cas de figure, tu fais profiles bas sinon les poulets vont chercher la petite bête pour en mettre plus... Un simple communiqué du genre "nous condamnons le geste et présentons des excuses au joueur et au club pour la blessure occasionnée" et c'était fini, là à part attiser les flammes en disant que Motta mériterait aussi quelque chose... Et toujours pas d'excuses officielles prononcées, ça risque de ne pas arranger les choses pour le joueur et le club...

Ce n'est pas étonnant que la LFP vous a dans le collimateur s'il y a à chaque fois ce genre de réaction quand le Sporting est pris la main dans le sac et le championnat n'a repris que depuis 2 journées et vous avez déjà fait fort ! Mais faut-il encore vouloir régler les problèmes, c'est peut-être là que ça bloque côté bastiais... Enfin comme on dit, chacun ses problèmes !

Busines is business les affaires continuent et le Psg prête ce jour Ongenda à Bastia.
Ils ne sont pas si remontés que ça tous compte fait.


Voir le profil de l'utilisateur
erwan a écrit:Via sa page Facebook officielle, Brandao s'est excusé d'avoir mis un coup de tête à Thiago Motta à l'issue de la rencontre entre le PSG et Bastia. «Je veux demander pardon à mon collègue Thiago Motta et à mes équipiers pour ce geste, peut-on lire dans un post. Je regrette mon attitude mais je peux compter sur la compréhension de ceux qui me connaissent.»

Finalement c'est un gentil garçon ce Brandao certes un peu impulsif mais avec un bon fond il s’excuse , faut dire aussi que le jeu de tète est son point fort  .. Thiago Motta lui ne pas excusé pour l' avoir insulté pendant le match j’espère que les Bastiais vont demander son exclusion du championnat ça nous débarrasserait d'une p.... Very Happy 

Excuses qu'il a retiré même pas 1 heure après...

Mais bon, il n'est pas au bout de ses peines le père Brandao, les magistrats ont logiquement ouvert une enquête pour violence sur voie publique vu que l'agresseur a été reconnu. En l'absence de plainte de la victime, le dossier n'ira sans doute pas jusqu'au procureur ou trainera sur son bureau (il a d'autres dossiers plus urgents à traiter je pense) et cela sera classé sans suite (ça peut durer plusieurs années cependant).

Pour rappel, le Lensois Cichero avait écopé de 5 mois de prison avec sursis et 10 000 euros d'amende pour des faits similaires (pris par la vidéosurveillance là aussi) sur un dirigeant bastiais, mais ce dernier avait porté plainte lui.


_________________
Voir le profil de l'utilisateur
boblelePSG a écrit:
erwan a écrit:Via sa page Facebook officielle, Brandao s'est excusé d'avoir mis un coup de tête à Thiago Motta à l'issue de la rencontre entre le PSG et Bastia. «Je veux demander pardon à mon collègue Thiago Motta et à mes équipiers pour ce geste, peut-on lire dans un post. Je regrette mon attitude mais je peux compter sur la compréhension de ceux qui me connaissent.»

Finalement c'est un gentil garçon ce Brandao certes un peu impulsif mais avec un bon fond il s’excuse , faut dire aussi que le jeu de tète est son point fort  .. Thiago Motta lui ne pas excusé pour l' avoir insulté pendant le match j’espère que les Bastiais vont demander son exclusion du championnat ça nous débarrasserait d'une p.... Very Happy 

Excuses qu'il a retiré même pas 1 heure après...

Mais bon, il n'est pas au bout de ses peines le père Brandao, les magistrats ont logiquement ouvert une enquête pour violence sur voie publique vu que l'agresseur a été reconnu. En l'absence de plainte de la victime, le dossier n'ira sans doute pas jusqu'au procureur ou trainera sur son bureau (il a d'autres dossiers plus urgents à traiter je pense) et cela sera classé sans suite (ça peut durer plusieurs années cependant).

Pour rappel, le Lensois Cichero avait écopé de 5 mois de prison avec sursis et 10 000 euros d'amende pour des faits similaires (pris par la vidéosurveillance là aussi) sur un dirigeant bastiais, mais ce dernier avait porté plainte lui.

Enfin chez ce dirigeant, il y avait eu trauma crânien, double fracture de la mâchoire, ainsi qu'un pb aux vertèbres, et c'est un type de 66 ans.

Voir le profil de l'utilisateur
Sans surprise, Brandao suspendu à titre conservatoire (verdict dans 1 mois !) et Ba pour son tacle très sévère sur Motta convoqué.


_________________
Voir le profil de l'utilisateur
Gellatti MOtta convoqué quand pour ses multiples foutages de merde....?

Voir le profil de l'utilisateur
moi je serai à la place du juge je mettrai 6 mois à brandao et 3 mois de suspension à thiago motta de puis le temps que ça dure les paroles et les gesticulations d'un thiago motta, d ' un VERRATTI ET TANT D 'AUTRES qui font tout pour faire péter les plombs à leurs adversaires et tous ses collègues habitués du systeme ça en calmerait plus d'un c'est comme les évènements à bastia du sursis mais c'est du nimporte quoi du LAXISME OUI!! ( tu les écoutes ils sont tous au courant( à chaque chaine ils te disent tous que tout le monde attendait qu'un vrai mec mette une bonne tatane à motta y aurait que les juges à la commission de discipline qui ne seraient pas au courant FAUT ARRETER de nous prendre pour des cons

Voir le profil de l'utilisateur
Tu sais en France (et heureusement) il faut des preuves pour condamner quelqu'un et on ne condamne pas sur des "on dit" ou par le vox populi, il ne suffit donc pas de dire "monsieur le juge, il m'a insulté" il faut le prouver. Ni l'arbitre, ni les caméras de C+ n'ont vu Motta insulter Brandao au cours du match, à l'inverse du coup de boule qui a bien été filmé lui...

Par contre, tous les week-ends en regardant les matchs sur mon écran, je lis sur les lèvres de nombreux joueurs des insultes qui fusent (le fameux "fils de pute" est d'ailleurs le plus courant), si on décide de sanctionner ces actes, il faut le faire chez tout le monde et pas seulement chez qui ça arrange... D'ailleurs Palmieri qui ose parler des insultes de Motta alors que c'est le premier à provoquer et insulter chez les Bastiais, ça m'a fait sourire, mais bon je n'en dis pas plus, Devillaz va dégoupiller sinon Laughing


_________________
Voir le profil de l'utilisateur
boblelePSG a écrit:Tu sais en France (et heureusement) il faut des preuves pour condamner quelqu'un et on ne condamne pas sur des "on dit" ou par le vox populi, il ne suffit donc pas de dire "monsieur le juge, il m'a insulté" il faut le prouver. Ni l'arbitre, ni les caméras de C+ n'ont vu Motta insulter Brandao au cours du match, à l'inverse du coup de boule qui a bien été filmé lui...

Par contre, tous les week-ends en regardant les matchs sur mon écran, je lis sur les lèvres de nombreux joueurs des insultes qui fusent (le fameux "fils de pute" est d'ailleurs le plus courant), si on décide de sanctionner ces actes, il faut le faire chez tout le monde et pas seulement chez qui ça arrange... D'ailleurs Palmieri qui ose parler des insultes de Motta alors que c'est le premier à provoquer et insulter chez les Bastiais, ça m'a fait sourire, mais bon je n'en dis pas plus, Devillaz va dégoupiller sinon Laughing


Dégoupiller, non, mais comme tu le dis plus haut il faut des preuves pour dire que Palmieri insulte. De plus je suis assez étonné que tu te serve des caméras de C+ maintenant alors que pour Léonardo malgré l'évidence elles racontaient n'importe quoi.
Je le répète, je n'excuse en rien le geste de Brandao, mais franchement pour qu'il attende TM comme ça, c'est qu'il a vraiment du se passer qq chose.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum