FORUM CHAMPIONNAT DE FRANCE

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

L'amer Michel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 L'amer Michel le Mar 19 Avr - 13:04

Officiel , Michel démis de ses fonctions ! " Compte tenu du comportement de Michel, notamment durant ces 3 dernières semaines, la SASP Olympique de Marseille l’a suspendu avec effet immédiat ...". Donc c'est pour faute ??? Il parait que ces derniers temps il prenait ses douches avec un maillot du PSG ...Pour le timing ...J'espere juste que l'electrochoc prevu ne sera pas trop violant ! Bon à par ça Sangria pour tout le monde !

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: L'amer Michel le Mer 20 Avr - 11:11

Vu le mois il aurait fallu que l'OM ne se découvre pas d'un fil, mais il me semble que ça fait un moment qu'ils l'ont perdu...

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: L'amer Michel le Mer 20 Avr - 14:32

Celtill a écrit: Bon à par ça Sangria pour tout le monde !

Sangria contre Margarita !

Si quelqu'un parle marseillais couramment , il faudrait m'expliquer.
La semaine dernière Margarita L. D. convoque Michel en Suisse , pour lui annoncer qu'il reste entraineur jusqu'à la fin de la saison ,un simple appel téléphonique de confirmation semblait suffire non ?

Huit jours après il est viré , elle passe un peu pour une blonde , la russe !

Il est clair que le club ne voulait pas payer les indemnités légales de départ de l'entraineur, aujourd'hui ,c'est possible et comme la lettre de licenciement parait abusive , la note sera plus salée, j'en conclus que suite à l'annonce de la vente , un acquéreur se serait déjà fait connaitre et on commence à ranger ses affaires.

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: L'amer Michel le Mer 20 Avr - 20:24

Possible !

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: L'amer Michel le Mer 20 Avr - 22:51

AGDETON a écrit:Sangria contre Margarita !


Pour l'instant ils sont surtout à la bouteille de Coca... Ce club, c'est magique ptdr



Les flingueurs sont de sortie. Dans son édition de ce mercredi 20 avril, "Le Canard Enchaîné" dévoile des extraits d'écoutes téléphoniques opérées par l'Office central pour la répression de la grande délinquance (OCRGDF) dans le cadre de l'enquête sur les transferts douteux de l'Olympique de Marseille.

Les juges d'instruction, qui soupçonnent une vaste entreprise d’extorsion de fonds en bande organisée et d’association de malfaiteurs, ont capté les discussions de dizaines de personnes gravitant autour de l'OM. Dirigeants, joueurs, agents, tous ont été surveillés, y compris quelques policiers toujours prêts à rendre service à leurs vieux copains du stade Vélodrome.

Sur fond de mise en vente du club phocéen par Margarita Louis-Dreyfus, c'est toute une partie du quotidien de l'OM qui s'écrit, à mi-chemin entre les "Tontons Flingueurs" et "Borsalino".


Haro sur Vincent Labrune. Déjà, mis à mal par les déboires financiers et sportifs de l'OM cette saison, le "chevelu" président doit, semble-t-il, faire avec une ambiance délétère dans les couloirs de la Commanderie.

Le langage est fleuri et le casting de ces écoutes - qui concernent, entre autres, Bernard Tapie, Jean-Pierre Bernès, agent et ancien cadre sulfureux du club, ou le journaliste Charles Villeneuve - est savoureux.

Même Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus et ancien entraîneur marseillais, y perd son calme :

"C’est une enculerie, j’ai envoyé un scud à Vincent [Labrune, NDLR], je t’explique pas. Il a pas réagi, mais il joue au fils de pute, hein. Je te le dis, c’est lui qui a fait l’article, hein ! Pour sauver sa petite tronche, il me fout sur la gueule !", aurait lâché "Dédé" après un article paru à son sujet.

Bernard Tapie n'est pas plus tendre à l'égard de l'ex-protégé de Robert Louis-Dreyfus :

"C’est un enculé, c’est un petit pédé, c’est rien du tout ! Une truffe intégrale."

Mention spéciale à Charles Villeneuve, ancien journaliste à TF1 et ex-président du PSG :

"Et l’autre con de chevelu, là ! Faux jeton de première classe ! Putain, il faudrait lui mettre une bouteille de Coca dans le cul et lui faire péter le sphincter !"



Et les découvertes des juges marseillais ne s'arrêtent pas là. Au détour d'une conversation entre Jean-Pierre Bernès et son joueur Florian Maurice, l'ancien cadre de l'OM - radié à vie par la FFF en 1994 après l'affaire VA - OM, une sanction annulée en 1996 par la FIFA - n'y va par par quatre chemins en évoquant les frères Barresi, deux caïds corso-marseillais réputés proches du club :

"Je te le dis pour toi. Je ne m'afficherais pas avec des mecs pareils [...] Il va venir avec un colt, un revolver et te dire 'Tu dégages' [...] Ils te menacent. Ils te le font à l’envers. Ils te le font dans tous les sens. Et toi, tu sais plus où tu es. Toi, tu as peur."

Cela a le mérite d'être clair.

"Tu vois, Gignac. C’était son dernier match à Toulouse. Il rentre chez lui à minuit. Il reçoit un appel de Barresi et de Karim Aklil [un autre agent, NDLR]. Ils lui donnent rendez-vous à l’aéroport. Il était minuit et ils lui ont dit : 'Tu vas venir à Marseille et tu dis à ton agent de dégager vite'", se rappelle-t-il.

Auprès de Franck Ribéry, il résume ainsi les choses le 5 mars 2012 : "A Marseille, il y a quatre ou cinq agents voyous, qui se mettent avec des voyous. Et le joueur, il maîtrise plus sa carrière. Et un jour, s'il se pose pas avec un mec plus costaud, il va s'entendre dire" : "Voilà, tu vas là, pas là".

"Ouais, tu fermes ta gueule", analyse Ribery...


Autre tranche de vie marseillaise : en décembre 2011, à la sortie d'une entrevue avec Nicolas Sarkozy, Didier Deschamps est inquiet : "Putain, il m'a dit qu'il allait faire le ménage ! Il rigolait pas hein !", se lamente l'entraîneur auprès de Jean-Pierre Bernès, qui appelle donc l'Elysée pour "faire passer un message" :

"L'OM, c'est comme le conseil général [des Bouches-du-Rhône]. Tu en as un qui est avec Guérini et compagnie (Jean-Noël Guérini, ancien président du département NDLR). Et l'autre qui est avec l'OM."

Quelques semaines plus tard, un coup de fil d'un bon ami "fonctionnaire de police" le prévient même de l'imminence d'une descente de police :

"Je les ai déroutés du domicile de M. Deschamps. Ils viennent chez vous."

La palme du copinage revient néanmoins à Charles Villeneuve, qui se vante d'être "très, très copain" avec Bernard Squarcini, le patron de la DCRI et ancien préfet de police de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca) :

Il m'a raconté tout le système, tout le truc, comment ça se passe, les écoutes téléphoniques. Et, moi, je suis très, très copain avec lui [...] Il y a un tel rapport d'intimité avec Bernard que, par moments, je lisais même les rapports téléphoniques".

Plus de jaloux maintenant, tout le monde en profite.


_________________
Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: L'amer Michel le Jeu 21 Avr - 9:45

Ceux qui dévoilent ces écoutes sont à mettre dans le même panier. A qui n'est-il jamais arrivé, sous couvert de conversation privée, de se laisser aller à des propos qui ne peuvent être, sans s'offusquer, entendus que par l'interlocuteur ? Ce déballage me débecte. Maintenant, si Deschamps est convaincu de malversation(s), il devra, tel un Benzema ordinaire, laisser la place à plus honnête que lui ou à défaut à quelqu'un qui ne s'est pas encore fait pincer.

Voir le profil de l'utilisateur

7 Re: L'amer Michel le Jeu 21 Avr - 14:02

boblelePSG a écrit:
"........il faudrait lui mettre une bouteille de Coca dans le cul ...."

Voilà un geste technique innovant qui demande à être approfondi !

........ et lui faire péter le sphincter ...."

Ce n'est pas bien de souhaiter la  blessure d'un adversaire .

Voir le profil de l'utilisateur

8 Re: L'amer Michel le Jeu 21 Avr - 14:53

Et l'autre con de chevelu !

Pas d'amalgame SVP !

Voir le profil de l'utilisateur

9 Re: L'amer Michel le Jeu 21 Avr - 18:11

boblelePSG a écrit:

"Ouais, tu fermes ta gueule", analyse Ribéry...


« Un philosophe pense en fonction des outils de savoir dont il dispose, sinon il pense en dehors de la réalité. »
Franck Ribéry, Michel Onfray.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum